En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Stretching de la langue - Comment ? Pourquoi ? Précautions !


Comment ?

Glisser sa main dans la bouche du cheval en faisant attention aux canines (chez les mâles), attraper délicatement la langue et la sortir sur le côté. Tenir la langue avec la même main qui tient le licol (comme sur la photo ci-jointe). Laisser le cheval mastiquer et se "débattre" pendant environ 30 secondes de chaque côté.
 


Rôle et effets ?

Lors de ce stretching, le cheval va exagérer sa mastication, mobilisant et étirant à l’extrême l'articulation de la mâchoire (Articulation Temporo-Mandibulaire : ATM) ainsi que les muscles de la mastication. En essayant de "récupérer" sa langue, il va également mobiliser de lui-même ses premières cervicales et étirer les muscles de l'encolure.
L'exagération de la mastication va augmenter la production de salive ce qui permet une meilleure digestion (+++ ulcère). La langue a également un lien direct avec le méridien de l'estomac (gestion du stress en médecine chinoise).
Ce stretching décontracte le "bout de devant" du cheval (avant et/ou après le travail), favorise la digestion grâce à la dégradation des aliments par la salive et enfin permet une détente générale du cheval par son lien avec le méridien de l'estomac.


Précautions d'utilisation

Il est très important de tenir la langue avec la main qui tient le licol ce qui protège la langue en cas de mouvement violent de la tête. Cette dernière est rattachée à l'os hyoïde (petit os suspendu au fond de la cavité buccale), un étirement trop violent de cette dernière pourrait engendrer des lésions graves.
 

A vos langues, prêts, testez !!!




 

Stretching de la langue : TENIR LE LICOL

Stretching de la langue : TENIR LE LICOL

Nos petits plus

  • Déplacement dans toute
  • la France